Augmenter la taille de la  police Diminuer la taille de la  police Imprimer Editer au format PDF Envoyer a un ami Connectez-vous pour commenter ce contenu
Bookmark and Share

Mixité et égalité femmes hommes dans l'ESS en Bretagne

L’égalité hommes-femmes dans l’ESS se pose à de multiples niveaux :  dans sa gouvernance bénévole, dans son salariat et enfin dans la façon dont elle intègre cette question dans la mise en œuvre de ses projets au profit de ses bénéficiaires usagers, clients …

Ce travail n’a pas l’ambition d’aborder ce dernier point mais d’apporter des éléments quantitatifs pour objectiver cette question  en ce qui concerne l’emploi dans l’ESS et plus marginalement sa gouvernance bénévole.

L’ESS se veut mettre l’Homme au cœur de son projet, mais quelle place les femmes y trouvent-elles ?L’Economie sociale et solidaire est marquée par une forte féminisation: 66% des salariés sont des femmes, contre 49% de femmes dans le salariat breton. L’ESS emploie quasiment une femme sur cinq en Bretagne.

Cette faible présence des hommes dans l’ESS est le reflet de la ségrégation sectorielle des sexes dans l’économie. En effet, elle se développe de manière privilégiée sur des secteurs et métiers traditionnellement dévolus aux femmes : éducation et prise en charge des enfants, soin ou accompagnement de personnes fragilisées ou dépendantes, santé….

Cette ségrégation des femmes sur les métiers du soin moins rémunérés, aux conditions d’emploi moins favorables, donne un portrait global de l’ESS assez inégalitaire. Mais une approche fine des métiers donne un tableau beaucoup plus nuancé. A métiers équivalents, les inégalités salariales sont plus contenues dans l’ESS (6% contre 11% hors ESS) même si elles restent élevées dans les métiers de cadres.

Comme dans le reste de l’économie, les femmes sont plus souvent à temps partiel, mais on constate que l’ESS se différencie du reste de l’économie par un temps partiel masculin également très développé.

Ce qui interroge le plus, au travers de ce panorama, c’est moins la question des inégalités femmes-hommes en matière de qualité de l’emploi que la ségrégation très marquée des sexes par secteur et surtout par métier.  Les données présentées ici laissent entrevoir un renforcement de la féminisation de l’ESS.

S’interroger sur l’impact de cette sur-féminisation sur ses actions, imaginer  des solutions pour retrouver de la mixité sont sans doute des enjeux forts pour l’ESS dans les années à venir

  • Source : ORESS Bretagne
  • Auteur : David Ison
  • Date de publication : 22/01/2015
  • Année de référence des informations : 2014
  • Format : Acrobat PDF
  • Type : Texte
  • Nature : Etudes - Recherches
  • Cible : Initié
  • Lien :   Ouvrir ce lien dans une nouvelle fenêtre
  • Territoires : - - - -
  • Familles :
  • Secteurs :
  • Enjeux : Egalité des chances femmes-hommes
  • Mots-clés :

pdf  [Poids : 2 947 Ko]   Télécharger le fichier Télécharger le fichier

Participez

>

Recherche plein texte

Accès thématique





 

Vous devez mettre a jour votre player Flash
Cliquez ici pour le mettre à jour sur le site de Adobe