Augmenter la taille de la  police Diminuer la taille de la  police Imprimer Editer au format PDF Envoyer a un ami
Bookmark and Share

Favoriser la formation à l’ESS dans l’enseignement supérieur : vers un déploiement des actions en Bretagne

Après plusieurs années de collaboration avec le PEPITE Bretagne (Pôle Etudiant Pour l'Innovation, le Transfert et l'Entrepreneuriat), la CRESS, représentant les acteurs de l’ESS, s’est vue confier l’animation de son volet « ESS » dans le cadre d’un accord de partenariat. Il devrait permettre un renforcement des actions de sensibilisation et de formation des étudiants à l’ESS.

L’ESS en phase avec les valeurs des jeunes

Selon les résultats de l’étude Avise-CESOD d’avril 2014, « faire quelque chose d’utile pour la société" est une véritable attente des 15-30 ans en ce qui concerne leur emploi. Cette idée se trouve d’ailleurs confirmée par l’analyse des projets portés par les étudiants bretons dans le cadre des programmes de formation (dans le cadre du D2E ou Les entrepreneuriales), qui fait apparaitre une appétence pour le développement de projets répondant à des besoins sociaux ou environnementaux.

Toutefois, l’ESS est, d’une manière générale, méconnue et  87% des jeunes déclarent n’avoir jamais été informés des opportunités professionnelles potentielles du secteur (ibid.). Pourtant, la question du renouvellement des générations est taille, l'Observatoire national de l'ESS prévoyant plus de 700 000 départs à la retraite dans l’ESS d’ici 2025. Les acteurs bretons de l’ESS, conscients des enjeux, multiplient les initiatives en ce sens.

Pour un partenariat renforcé entre universités et acteurs de l’ESS

Si de nombreux acteurs sont déjà engagés dans la formation continue des étudiants, en particuliers les pôles de développement de l’ESS et les CAE, peu d’actions sont réalisées en dehors des cursus universitaires. La déclinaison opérationnelle de ce partenariat devrait permettre de renforcer l’interconnaissance entre les acteurs de l’ESS et les universités, de développer l’implication directe des acteurs en soutien des étudiants porteurs de projets (Les entrepreneuriales, 24h pour entreprendre ou encore le Diplôme Etudiant Entrepreneurs).

La mise en place d’actions spécifiques est une autre piste, à l’image de la Social Cup réalisée en 2016 avec une forte implication des acteurs de l’ESS bretons aux côtés de l’organisation nationale du programme. Mais le champ des coopérations possibles est encore vaste, et le développement d’une collaboration efficiente avec le PEPITE Bretagne est l’un des leviers pour relever ces défis.

Plus d’informations sur PEPITE Bretagne

Contact :
Marion Michelin, chargée de mission Cress Bretagne / 02 99 85 88 78



 

  • Type d'actualité : News
  • Date de début : 31/03/2017
  • Date de fin : 31/03/2017
  • Heure :
  • Lieu :
  • Lien externe :
  • Contact : mmichelin@cress-bretagne.og

Participez

>

Recherche plein texte

Accès thématique





 

Vous devez mettre a jour votre player Flash
Cliquez ici pour le mettre à jour sur le site de Adobe